LES STADES PHENOLOGIQUES DE LA VIGNE

Les principaux stades phénologiques de la vigne selon Baggiolini (lettres) et Eichhorn et Lorentz (chiffres).

STADE A ou 01

Bourgeon d’hiver
Oeil de l’année précédente, presque entièrement recouvert par deux écailles protectrices brunâtres

STADE D ou 06

Sortie des feuilles
Apparition des feuilles rudimentaires rassemblées en rosette. Leur base est encore protégée par la bourre progressivement rejetée hors des écailles.

STADE G ou 15

Grappes séparées
Grappes s’espaçant et s’allongeant sur la pousse. Organes floraux encore agglomérés.

STADE J ou 27

Nouaison
Ovaire commençant à grossir. Les étamines flétries restent souvent fixées à leur point d’attache.

STADE M ou 36

Véraison
Les baies s’éclaircissent ou se colorent

STADE B ou 03

Bourgeon dans le coton
Oeil gonflé dont les écailles s’écartent ; bourre très visible. Ce stade suit les pleurs.

STADE E ou 09

Feuilles étalées
Premières feuilles totalement dégagées présentant les caractères variétaux. Rameau nettement visible.

STADE H ou 17

Boutons floraux séparés
Les boutons floraux sont nettement isolés. Apparition de la forme typique de l’inflorescence.

STADE K ou 31

Petit pois
Les grains ont la taille d’un petit pois.
Les grappes pendent

STADE N ou 38

Maturité
Les baies sont prêtes pour la récolte

STADE C ou 05

Pointe verte
Oeil continuant à gonfler et à s’allonger ; il présente une pointe verte constituée par la jeune pousse.

STADE F ou 12

Grappes visibles
Grappes rudimentaires apparaissant au sommet de la pousse. Quatre à six feuilles étalées.

STADE I ou 23

Floraison
Les capuchons se détachent à la base et tombent ; les étamines et le pistil sont visibles.

STADE L ou 33

Fermeture de la grappe

STADE O ou 43

Début de la chute des feuilles

NOS RECHERCHES

MATERIEL VEGETAL
  • Valorisation de la diversité viticole des territoires Pyrénéens
  • Evaluation de cépages et clones en vue de leur inscription au catalogue
  • Des cépages blancs étrangers en Côtes de Gascogne
  • Evaluation agronomique de variétés résistantes au mildiou et à l’oïdium
  • Résistance à la transmission du courtnoué chez différents porte-greffes
PATHOLOGIE
PROTECTION DU VIGNOBLE
AGROECOLOGIE
AGROEQUIPEMENT
VITICULTURE DE PRECISION
Share This