NOS RECHERCHES

Modélisation des risques mildiou, oïdium et black rot

Le risque de contamination par les maladies cryptogamiques peut être modélisé grâce à l’outil « Potentiel Système ». Ce modèle a été établi à partir de différentes données météorologiques obtenues depuis plus de 30 ans. Chaque année, l’IFV Sud-Ouest utilise les données météo, issues d’une quarantaine de points météorologiques régionaux, pour estimer le niveau de pression exercée par le mildiou, l’oidium et le black rot. Les dates et intensités des contaminations sont également fournies par le modèle. Les résultats sont publiés hebdomadairement entre avril et août dans le bulletin de santé du végétal (BSV). Ils sont appuyés de conseils basé sur des observations réalisées par les Chambres d’Agriculture et les agriculteurs sur le terrain.

Share This