NOS RECHERCHES

Adaptation du matériel végétal pour le vignoble AOP de Fronton

L’encépagement du vignoble AOP de Fronton repose sur la variété Négrette N, qui représente au minimum 50 % des surfaces revendiquées. Les évolutions climatiques, déjà perceptibles par l’avancée régulière des dates de vendanges, impactent fortement la variété.  Les 5 clones de Negrette N agréés, donnent satisfaction pour la production de vins rosés (50 % des volumes actuels), mais sont difficiles à mener pour obtenir des vins rouges qualitatifs (pH très élevés et état sanitaire rapidement dégradé). Face à cette situation, les professionnels de l’appellation agissent sur les leviers possibles offerts par l’adaptation du matériel végétal. 

 

Objectifs du projet

L’objectif de l’expérimentation est d’obtenir l’inscription de nouveaux cépages dans le décret d’appellation de Fronton afin de limiter dans les vins les effets du changement climatique. 3 leviers sont donc étudiés dans le cadre de ce projet

  1. La sélection clonale au sein de la Négrette N. Le matériel disponible aujourd’hui est loin de représenter la diversité constatée au sein de la variété, notamment en ce qui concerne la fertilité, l’architecture et la compacité des grappes, facteurs importants d’une moindre sensibilité au botrytis. Cette riche ressource que constitue le conservatoire est utilisée pour mener une nouvelle sélection clonale de la Négrette N, avec pour objectifs des grappes plus petites et plus lâches, moins sensibles au botrytis, des acidités et charges tanniques supérieures, ainsi qu’une date de maturité plus tardive si ce comportement peut être associé à ces objectifs.
  2. L’évaluation de variétés complémentaires potentiellement assemblées à la Négrette N et légitimes pour intégrer à terme le décret AOP en tant que cépages secondaires. Préalablement choisies en combinant plusieurs critères (tardiveté, origine génétique, dégustation de vins de cépages purs), 7 variétés, croisement intraspécifiques modernes pour la plupart, et complémentaires pour leur apport potentiel en assemblage avec la Négrette N ont été incluses dans deux dispositifs. Les mesures et vinifications doivent débuter en 2018.
  3. L’implantation de dispositifs VATE destinés à l’évaluation, et in fine à l’inscription au Catalogue français et au classement de 3 variétés anciennes, aujourd’hui maintenues en collection mais disparues du vignoble : la Rougette Rg, le Négret Pounjut N et le Plant de Fronton N

Sont partenaires de ce projet le Syndicat AOP Fronton, le Département de la Haute-Garonne, VINOVALIE – cave de Fronton et l’INAO.

 

Résultats attendus

  • A l’issue des 5 années de mesure : le dépôt d’un dossier d’agrément d’un ou plusieurs nouveaux clones auprès du CTPS section vigne, en fonction de la synthèse des résultats de l’étude.
  • Sur les cépages complémentaires testés : Implantation de surfaces des cépages ayant donné satisfaction, selon les exigences de l’INAO
  • dépôt de dossier(s) d’inscription auprès du CTPS section vigne pour les 3 variétés anciennes qui sont testées dans les dispositifs VATE.

Ce projet est financé par FranceAgriMer

Share This