OFFRES DE STAGE ET D'EMPLOI

OFFRES D’EMPLOI

Consultez nos offres d’emploi.

Pour toute candidature spontanée, vous pouvez vous adresser à eric.serrano@vignevin.com

CDI : Ingénieur(e) en chimie analytique du raisin et du vin (INRAE)

Présentation d’INRAE

L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche placé sous la double tutelle du ministère en charge de l’agriculture et du ministère en charge de la recherche. 

C’est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Institut de recherche finalisé issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, INRAE rassemble une communauté de 12 000 personnes, avec 268 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. 

L’institut se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal, et se classe 11ème mondial en écologie-environnement. Face à l’augmentation de la population, au changement climatique, à la raréfaction des ressources et au déclin de la biodiversité, INRAE construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

Environnement de travail, missions et activités

Vous travaillerez au sein de l’Unité Expérimentale de Pech Rouge (UEPR) sous la responsabilité du directeur d’unité. L’UEPR est la seule structure d’expérimentation et de transfert d’INRAE à vocation de recherche intégrée en viticulture et oenologie. Cette plateforme permet une approche transversale de la parcelle de vigne au produit conditionné. Les travaux de recherche qui y sont conduits portent sur l’acquisition de connaissances et le développement d’innovations en lien avec les défis auxquels est confrontée la filière : l’adaptation au changement climatique, l’évolution des pratiques agronomiques et des procédés vers la réduction des intrants, et l’élaboration de produits répondant aux attentes des consommateurs.

Le domaine de Pech Rouge est situé sur la commune de Gruissan, près de Narbonne. Il s’étend sur 170 ha, entre le massif de la Clape et la côte méditerranéenne. Il est constitué d’un dispositif viticole d’une trentaine d’hectares, de plateaux de vinification et d’un laboratoire d’analyse. L’unité accueille sur son site une antenne de l’IFV (Institut français de la vigne et du vin), et rassemble au total une dizaine d’ingénieurs et une vingtaine de techniciens.

Vous aurez pour mission principale de porter des programmes de recherche sur la caractérisation de la qualité du raisin et des vins et la compréhension des mécanismes d’extraction et de transformation. Vous développerez votre activité en vous appuyant sur les dispositifs présents et à venir de l’unité et de ses partenaires : collection et panel de ressources génétiques, vignoble irrigué avec des eaux non conventionnelles, parcelles agroécologiques conduites en agriculture biologique et constituées de variétés résistantes, robot de vinification en petit volume à haut débit, équipements pilotes instrumentés de fermentation et transformation, analyse hédonique par les consommateurs. Dans ce contexte, la variabilité des matières premières, en transformation et finies offre un large champ de recherches exploratoires. Vous aborderez ces questions en collaboration étroite avec l’UMR SPO (Sciences Pour l’Oenologie) et vous adapterez et développerez des méthodes d’analyse de marqueurs de la qualité en interaction avec les plateformes de l’Institut.

De manière plus générale, vous participerez à l’ensemble des activités d’analyse du laboratoire. Vous contribuerez à la maintenance et l’évolution du parc analytique. Vous bénéficierez en interne de l’appui des 2 techniciens du laboratoire. Vous conseillerez vos collaborateurs internes et externes dans l’élaboration des protocoles expérimentaux et le choix des indicateurs de qualité. Vous valoriserez les résultats par des communications et des publications. Vous participerez à l’encadrement et la formation de personnels techniques, ingénieurs détachés, stagiaires et doctorants.

Horaires adaptés du fait du pic d’activités lié à la période des vendanges.

Formations et compétences recherchées

Doctorat, ingénieur-e grandes écoles ou assimilées

Vous êtes ingénieur-e chimiste en développement analytique et disposez d’un doctorat ou d’une expérience professionnelle dans le domaine de l’oenologie ou de l’agroalimentaire. En particulier, vous avez une expérience dans la mise en place d’analyses adaptées à la caractérisation et au suivi de la transformation des produits agroalimentaires (fruits/légumes transformés, idéalement sur le raisin et le vin). Compte tenu du grand nombre de données produites, un bon niveau en statistique est souhaité. Vous avez une bonne connaissance générale des techniques analytiques existantes et saurez les adapter au raisin et au vin.
Vous savez conduire des projets et encadrer une équipe. Vous êtes de nature polyvalente pour pouvoir faire l’interface entre recherche fondamentale et recherche appliquée sur des sujets transversaux du raisin au vin. Vous serez à l’écoute des attentes de vos différents interlocuteurs pour mettre l’analyse au service de la recherche vitivinicole et de ses enjeux.

Votre qualité de vie à INRAE

En rejoignant INRAE, vous bénéficiez :

– de 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein)
– d’un soutien à la parentalité : CESU garde d’enfants, prestations pour les loisirs ;
– de dispositifs de développement des compétences : formationconseil en orientation professionnelle ;
– d’un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ;
– de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ;
– d’activités sportives et culturelles ;
– d’une restauration collective.

Pour postuler, rendez-vous sur : Ingénieur-e en chimie analytique du raisin et du vin | INRAE JOBS

CDI : Technicien(ne) Pôle Rhône Méditerranée

L’unité de IFV Pech Rouge lance en 2022 une innovation technologique pour la vinification. Le projet consiste en un robot d’automatisation des fermentations en rouge en volume de 1kg. Ce lancement fait suite à un travail collaboratif avec INRAE depuis plus de 5 ans.

Dans les années à venir ce robot va devenir un outil incontournable aussi bien en viticulture, en sélection variétale qu’en œnologie pour accompagner les expérimentations sur le volet vinification.

Dans la perspective de l’accroissement d’activité à venir, l’unité de Pech Rouge (pôle Rhône Méditerranée) recrute un(e) technicien(ne) chargé(e) du suivi des expérimentations.

Ce poste est basé à Gruissan.

Le(a) technicien(ne) sera associé(e) à l’ensemble des travaux de recherche en viticulture et œnologie et plus particulièrement aux essais réalisés dans le cadre de l’utilisation du robot collaboratif Vinimag©. Il viendra en appui des ingénieurs de l’Unité pour la réalisation opérationnelle des travaux.

Missions

  • Suivi et notations agronomiques, à la parcelle
  • Prélèvement, échantillonnage et analyse maturité
  • Réalisation de vinifications expérimentales à différentes échelles (de 1 kg à 100kg)
  • Enregistrement des données sous tableur Excel
  • Réalisation de vinifications expérimentales à différentes échelles (de 1 kg à 100kg)

Compétences requises

  • Formation niveau BTS / Licence Pro viti-oeno ou équivalent
  • Très bonnes connaissances en viticulture, œnologie
  • Rigueur, sens de l’organisation, curiosité
  • Capacité à s’investir dans des missions demandant de nouvelles compétences
  • Maîtrise de l’outil informatique indispensable

Les candidatures (cv et lettre de motivation) sont à adresser par mail à nathalie.imbern@vignevin.com.

OFFRES DE STAGE

Stage 2 à 4 mois : Concilier agroécologie et sortie des herbicides dans les vignobles d’Occitanie via la gestion de différents types de couverts végétaux

Concilier agroécologie et sortie des herbicides dans les vignobles d’Occitanie via la gestion de différents types de couverts végétaux

Entreprise

L’Institut Français de la Vigne et du Vin est l’organisme technique et scientifique au service des acteurs de la filière vitivinicole. Tête de réseau nationale des acteurs de la Recherche et du Développement, sa mission principale est d’accompagner la filière vin dans ses projets innovants, en diffusant le progrès technique et les transferts de technologie dans les exploitations pour améliorer leur compétitivité et leur durabilité.

Le stagiaire sera accueilli au sein du pôle Sud-ouest de l’IFV, localisé dans le vignoble de Gaillac (81), complexe comprenant un chai de mini-vinifications, un laboratoire de 130 m² et un vignoble de 15 hectares dédié à l’expérimentation.

Contexte

Le projet SORTHERBI (2019-2022) vise à lever les principaux freins à la sortie des herbicides en viticulture. Ce projet aborde la gestion de la compétition pour les ressources entre vigne et enherbement (contrainte agronomique) et l’entretien de la zone de sol située sous le rang de vigne (contrainte d’organisation du travail). Dans cet objectif, des systèmes d’entretien du sol innovants sont testés, ils sont basés sur la présence d’enherbement sous le rang.

Missions

Dans le cadre du projet SORTHERBI, le stagiaire participera aux missions suivantes :

  • Acquisition de données sur les sites expérimentaux du vignoble de Gaillac (81) : suivi de la composition floristique des enherbements, suivi agronomique vigne (statuts nutritionnel et hydrique, productivité).
  • Réalisation des opérations d’entretien du sol sur les parcelles expérimentales.
  • Analyse globale et pluriannuelle des données.

Modalités :

Stage d’une durée de 2 à 4 mois, début idéalement en juin 2022 (à discuter).

Le stage se déroulera au sein de l’IFV Sud-ouest (81310 Lisle/Tarn, www.vignevin-occitanie.com). Le stagiaire recevra la gratification légale.

Nous recherchons un(e) candidat(e) motivé(e) par les approches agronomiques, le travail de terrain et l’analyse de données.

Lettre de motivation et CV à envoyer à laure.gontier@vignevin.com.

Stage 3 à 6 mois : Comportement agronomique et œnologique du cépage Tannat en AOP Madiran

Dans le cadre d’un projet d’étude régional, la SICA Altema et l’IFV Sud-ouest recherchent un stagiaire de 3 mois à 6 mois.

Objectif : 

L’objectif est de caractériser le comportement du Tannat sur un réseau de parcelles situé sur l’appellation Madiran. Il s’agira de déterminer le comportement du cépage vis-à-vis de la contrainte hydrique et azotée sur différents terroirs et d’analyser le comportement des raisins au cours de la maturation pour envisager des stratégies d’adaptation aux changements climatiques locaux en relation avec le profil attendu des madiran AOP.

 Missions :

  • Suivi hydrique et azoté d’un réseau de parcelle à l’aide de différents outils et capteurs
  • Irrigation expérimentale de parcelles d’essai et pilotage
  • Suivi du comportement des raisins en maturation
  • Analyse des données et rapport d’étude

Aptitudes requises : autonomie, rigueur expérimentale, connaissances en viticulture, gout pour le travail de terrain.

Période : De 3 à 6 mois sur la période de juin à novembre 2022.

Lieu et Rémunération :

Le stage est basé à Madiran dans les locaux de la sica ALTEMA. Il sera co-encadré par la sica et l’IFV. Les modalités de prise en charge financière d’un stagiaire comprennent le remboursement des frais de déplacement (le cas échéant) et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 550 € / mois.

Permis B et véhicule personnel indispensables.

Envoyez CV et lettre de motivation àThierry Dufourcq :  thierry.dufourcq@vignevin.com et Sabine Desbarats : altemamadiran@gmail.com

Stages : Site de Caussens Domaine de Mons (Gers)

Missions :

De nombreux sujets d’études sont en cours sur le site de l’IFV Sud-ouest à Caussens dans le Gers. En collaboration avec le stagiaire nous construisons un sujet qui répond à son niveau de formation et ses attentes. Les principales thématiques à l’étude en 2022 concernent :

  • Etude de la protection contre le black rot d’une variété résistante au mildiou et à l’oïdium
  • Etude de stratégie de protection fongicide de la vigne à dose très réduite
  • Etude sur l’irrigation/ferti-irrigation en vignoble IGP
  • Etude sur le cépage Manseng Noir
  • Etude sur le cépage Tannat
  • Etude sur l’ombrage de la vigne par filet

Formation :

BTS / IUT / L3 / M1 ou M2

Aptitudes requises :

Connaissances en viticulture et/ou œnologie
Permis B indispensable

Période : de avril à novembre ; merci de préciser les dates dans votre lettre de motivation.

Rémunération :Attribution d’une indemnité de l’ordre de 550 € / mois + chèques déjeuners

Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à thierry.dufourcq@vignevin.com

Stage 6 mois : Matériel végétal

l’IFV est l’institut technique chargé de la recherche appliquée pour la filière viti-vinicole. Parmi ses activités, un domaine important concerne les ressources génétiques viticoles, leur conservation, leur étude, leur sélection et leur diffusion.

Missions :

Un projet important d’évaluation de ressources génétiques anciennes du Sud-Ouest de la France débute en 2022. Trois parcelles ont été implantées dans l’Aveyron, le Tarn et la Haute-Garonne, où des cépages historiques abandonnés depuis longtemps ont été mis en comparaison avec des variétés reconnues du Sud-Ouest prises comme témoins.

Vous aurez comme mission principale le suivi de ces parcelles en appui aux ingénieurs et techniciens du pôle Sud-Ouest de l’IFV, suivant les modalités définies par le projet, jusqu’à la récolte.

En complément du sujet d’étude, vous découvrirez les travaux inhérents à d’autres projets : création variétale, sélection de variétés résistantes, pépinière viticole, conservatoires génétiques, ampélographie générale, maladies de dépérissement.

Formation :

Stage fin d’étude BAC+5, mais tous les autres profils en rapport avec les missions seront examinés

Aptitudes requises :

Socle de connaissances solides sur la vigne et sa culture.
Rigueur, autonomie, goût du terrain, travail en équipe et communication.

Permis B indispensable.

Période : idéalement 6 mois entre mars/avril et octobre, autres périodes possibles selon les disponibilités

Rémunération : Attribution d’une indemnité de l’ordre de 550 € / mois

Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à olivier.yobregat@vignevin.com

Apprentissage : Viti-Œnologie

Accompagner le pôle Sud-ouest de l’IFV dans la gestion de son domaine viticole et de sa cave expérimentale 

Objectifs

L’alternant sera amené à assister d’une part, le responsable du domaine expérimental dans ses tâches quotidiennes au vignoble tout au long de l’année. Et d’autre part, participera activement aux travaux de vinification, de suivi et de mise en bouteilles des vins expérimentaux avec le responsable de chai. Au-delà de ces deux objectifs, il s’agira d’accompagner en parallèle les ingénieurs de l’IFV dans la réalisation de leurs programmes expérimentaux.

Aptitudes requises : Capacités techniques : Agronomie viticole et œnologie

Capacités à travailler en équipe, capacités organisationnelles, rigoureux, organisé, sérieux et autonome.

Période : Alternant BTS Viti-Oeno Septembre 2022 (2 ans)

Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à eric.serrano@vignevin.com

Stage 6 mois : Arôme de cassis des vins de Fer Servadou : De la molécule au concept oenotouristique

Problématique :
Comment utiliser les connaissances acquises depuis plus de 15 ans par le pôle Sud-Ouest de l’Institut Français de la Vigne et du Vin sur l’arôme de cassis des vins de Fer Servadou pour proposer un concept d’expérience multisensorielle à la maison des vins de Gaillac ?

Partenaires :

  •  Ecole d’Ingénieurs de Purpan
  • Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV)
  • Centre de Recherche Cerveau & Cognition (CerCo) : Le Centre de Recherche Cerveau et Cognition (CerCo) est une unité mixte CNRS/Université Paul Sabatier (Toulouse III) et fait partie de l’Institut des Sciences de la Cognition, du Cerveau et du Comportement de Toulouse. Les objectifs scientifiques du CerCo sont centrés sur l’étude de différentes modalités sensorielles et de leur intégration, des fonctions cognitives telles que la mémoire, la reconnaissance de l’objet mais aussi la conscience et les états mentaux.
  • Maison des vins de Gaillac

Missions :

1- Reconstituer l’arôme de cassis d’un vin de Fer Servadou à partir de résultats d’analyses obtenus par Chromatographie en Phase Gazeuse couplée à la Spectrométrie de Masse.
a- Traitement de données issues de l’analyse GC-MS
b- Reconstitution aromatique dans une matrice synthétique et un vin désaromatisé
c-Analyse sensorielle (Test triangulaire, Profil pivot…)

2- Etudier l’impact des biais cognitifs sur la perception de l’arôme de cassis par des consommateurs amateurs.
a. Rôle de la vision
b. Rôle du toucher

3- Mettre en place un dispositif oenotouristique innovant à la maison des vins de Gaillac pour faire vivre aux visiteurs une expérience multisensorielle autour de l’arôme de cassis des vins de Fer Servadou.
a. Etude technico-économique de la mise en place du dispositif d’expérience multisensorielle

Profil recherché :
Etudiant en dernière année d’école d’ingénieur agri / agro / chimie /oenologie

Environnement et conditions de travail :
Lieu : Toulouse, Gaillac, Lisle-sur-Tarn
Type de contrat : Stage 6 mois
Date de début : Mars-Avril
Rémunération : selon barèmes en vigueur

Contact :
Grégory Pasquier
gregory.pasquier@purpan.fr
+33 (0)7.62.06.31.12

Stage 6 mois : L'autoguidage pour le désherbage des vignes

Présentation du projet

L’IFV pôle Sud Ouest est labellisé DIGIFERME depuis 2018. A ce titre nous mettons en place et testons différentes technologies du numérique qui peuvent apporter une plus-value à l’activité des vignerons. L’autoguidage des tracteurs vignerons est un sujet qui peut aider à la transition agroécologique en facilitant la prise en main et l’utilisation sur la durée des outils de désherbage interceps. Ce projet s’intéresse à la caractérisation des bénéfices induits de l’autoguidage avec une solution du commerce d’une part, et d’autre part au développement d’une solution plus abordable réalisée à partir de solutions open source. Le projet regroupe l’IFV, Montpellier SupAgro et Le Vinipôle Sud Bourgogne (prise en compte de la problématique en vignes étroites).

Objet du stage et missions

Les missions qui seront confiées au stagiaire porteront sur :

  • Acquérir des références sur l’autoguidage pour le désherbage en viticulture en lien avec un stagiaire de SupAgro:
  • Créer un protocole d’acquisition de référence sur l’autoguidage: confort de travail, consommation de carburant, temps de travail, etc…
  • Suivre et piloter les essais d’autoguidage qui seront réalisés sur le Domaine Expérimental de l’IFV avec une solution commerciale (qualité du travail réalisé),
  • Réaliser les entretiens avec les chauffeurs afin de recueillir leurs impressions
  • Analyser les données et présenter les conclusions associées

S’il ou elle le souhaite, le ou la stagiaire recruté·e pourra également participer à la spécification du prototype d’autoguidage au travers des différentes solutions qui seront envisagées par les responsables du projet.

Compétences mobilisées :

  •  Compétences agronomie avec un intérêt pour la viticulture
  •  Attrait pour les technologies de l’information et de la communication pour l’agriculture
  •  Proposer une méthode d’analyse et de spécification
  • Des compétences en capteur et prototypage seront un plus

Lieu et conditions

Période : 6 mois avec un démarrage entre janvier et mars 2022.

Rémunération : Les modalités de prise en charge financière comprennent le remboursement des frais de déplacement et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 500 € / mois.

Lieu : IFV SUD OUEST V’innopole – Lisle/Tarn.

Permis B et véhicule personnel indispensable.

Envoyer candidature à : Christophe GAVIGLIO Christophe.gaviglio@vignevin.com

Stage 6 mois – Ferti-irrigation et optimisation de l’efficience de l’eau d’irrigation

Le changement progressif des régimes pluviométriques que subit la Région Occitanie, notamment sur le pourtour méditerranéen, fait que la vigne est soumise à une contrainte hydrique de plus en plus régulièrement et de façon de plus en plus importante.
Afin d’anticiper les problématiques de demain, les projets expérimentaux menés par l’IFV SudOuest cherchent à préciser l’efficience de l’eau selon différents systèmes d’apport enterrés et aériens ; et à apporter une solution par l’association d’une fertilisation à l’apport d’eau, une approche plus originale pour la viticulture mais à laquelle un certain nombre de vignerons
s’intéressent.
Les projets sont menés dans l’Héraut, la Haute Garonne et le Gers.

Missions :

  • Mise en œuvre des différentes modalités sur les essais
  • Mesures de suivi de la croissance des vignes (phénologie, statut hydrique, température…) et maturation des raisins (sucre, acidité totale, acide malique…)
  • Aide à la vinification des différents lots
  • Analyse des données recueillies

Aptitudes requises : autonomie, rigueur expérimentale, connaissances en viticulture/œnologie.

Période : 6 mois sur la période Avril-mai/ sept-Octobre 2022

Rémunération : Les modalités de prise en charge financière comprennent le remboursement des frais de déplacement et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 500 € / mois.

Contacts
Eric.serrano@vignevin.com; carole.feilhes@vignevin.com

Stage 3 mois : Efficacité des mulchs comme alternatives au désherbage sous le rang

Dans le cadre d’un projet d’étude sur les mulchs, l’IFV Sud-ouest recherche un stagiaire de 3 mois.

Objectif

L’objectif de l’essai est d’étudier différents types de mulchs (plaquettes de résineux, déchets verts, feutres, broyat d’huitres) sur un réseau de parcelles destinés à limiter en premier lieux la pousse des adventices, pouvant bénéficier au sol (MO, meilleur statut hydrique, augmentation de la biomasse etc.) et d’être économiquement supportables pour le viticulteur.

Missions

  • Mise en place et suivi des parcelles d’essai
  • Evaluation de l’impact des mulchs en alternative herbicide sur le rang : mesures de recouvrement et identification de la flore adventice (réseau de 3 parcelles à l’IFV Sud-ouest et Fronton)
  • Suivi des performances viticoles et effets des mulchs sur le statut hydrique et azoté de la vigne (mesures de potentiel hydrique, humidité du sol, statut azoté, rendement)
  • Analyse des données reccueillies 

Aptitudes requises : autonomie, rigueur expérimentale, connaissances en viticulture.

Participation aux autres expérimentations mises en place à l’IFV

Période : 3 mois sur la période mai-aout 2022

Lieu et rémunération : Le stage est basé sur le site de l’IFV à Lisle sur Tarn (81). Les modalités de prise en charge financière d’un stagiaire comprennent le remboursement des frais de déplacement (le cas échéant) et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 500 € / mois.

Permis B et véhicule personnel indispensable.

Contact : Envoyer CV et lettre de motivation à fanny.prezman@vignevin.com

Stage 3 à 6 mois : Adaptation de la vigne au changement climatique

L’IFV Sud-ouest participe à un projet collaboratif avec des partenaires Européens visant à évaluer différentes techniques viticoles en réponse au changement climatique comme l’irrigation contrôlée des vignes, ombrage des vignes par filet, bilan thermique sur un réseau de parcelles.

Missions :

  • Mise en œuvre des différentes modalités sur les essais (ombrage, irrigation)
  • Mesures de suivi de la croissance des vignes (statut hydrique, température…) et maturation des raisins (sucre, acidité totale, acide malique…)
  • Aide à la vinification des différents lots
  • Analyse des données recueillies

Aptitudes requises : autonomie, rigueur expérimentale, connaissances en viticulture/oenologie.

Période : De 3 à 6 mois sur la période Avril-mai/ sept-Octobre

Rémunération : Les modalités de prise en charge financière comprennent le remboursement des frais de déplacement et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 500 € / mois.

Envoyez votre candidature à Carole Feilhes : carole.feilhes@vignevin.com

Stage 6 mois : Dephy Ecophyto : NEXTGEN VITI

Présentation du projet
NEXTGEN VITI vise à concevoir des systèmes viticoles innovants utilisant peu de produits Phytopharmaceutiques, en s’appuyant sur des technologies innovantes, dont la robotique et sur les principes de l’agroécologie. L’objectif est d’expérimenter ces systèmes en s’appuyant sur un réseau de plateformes expérimentales regroupant les sites expérimentaux de l’IFV Sud-ouest (Domaine Expérimental Viticole Tarnais), du Domaine de Mons (Chambre d’Agriculture 32), et de la SICAREX Beaujolais (Château de l’Eclair).

Les dispositifs expérimentaux mis en place visent à tester les solutions en rupture avec l’utilisation actuelle des intrants herbicides, insecticides et fongicides dans le cadre des productions installées AOP Gaillac rouge, IGP Sud-ouest blanc, et AOP Beaujolais rouge en favorisant la mise en place de systèmes innovants robotisés et automatisés.

Les partenaires du projet sont :

  • Chambre Régionale d’Agriculture Occitanie
  • Chambre d’Agriculture du Tarn
  • Chambre d’Agriculture du Gers
  • Domaine Expérimental Viticole Tarnais
  • Domaine de Mons (32)
  • La SICAREX Beaujolais.

NEXTGEN VITI est programmé de 2019 à 2024.

Le projet entre en 2022 dans sa 4ème année et, après avoir déployé les leviers innovants en 2019,  2020, et 2021, les 3 sites devront mettre en place un prototype de système de culture stabilisé lors des 3 dernières années de projet.

Objet du stage et missions
Les missions qui seront confiées au stagiaire porteront sur :

  • Prise de contact et rencontre des partenaires (Cellule DEPHY)
  • Suivi expérimental :
    • Relevé d’indicateurs et de mesures
    • Veiller à l’application des règles de décision pour l’entretien du sol et la protection phytosanitaire
    • Suivi de la performance de robots
  • Gestion de projet : relations avec les partenaires et planification des tâches
  • Veille technologique : évaluation des possibilités de mise en œuvre d’un système de pulvérisation fixe.
  • Saisie des informations dans Agrosyst

Compétences mobilisées :

  • Capacités à travailler en équipe et à rencontrer des partenaires de projet
  •  Capacités à mobiliser des données
  • Capacités à s’approprier un logiciel de gestion de données
  • Capacités organisationnelles
  • Capacités techniques : protection du vignoble-agronomie viticole

Lieu et conditions
Période : 6 mois d’avril à fin septembre 2022
Rémunération : Les modalités de prise en charge financière comprennent le remboursement des frais de déplacement et l’attribution d’une indemnité de l’ordre de 500 € / mois.
Lieu : IFV SUD OUEST V’innopole – Lisle/Tarn.
Permis B et véhicule personnel indispensable.
Site de Gaillac – NextGen’VITI | Ecophytopic

Envoyer candidature à :

Christophe GAVIGLIO
Christophe.gaviglio@vignevin.com

CANDIDATURE SPONTANÉE

Pour toute candidature spontanée, écrire à eric.serrano@vignevin.com

Share This