NOS RECHERCHES

Sécurisation des niveaux de pesticides dans les vins par filtration sélective

Un consortium de PME européennes a développé un substitut aux Kieselguhr à base de fibres végétales pour réduire le niveau des mycotoxines et pesticides dans les vins. L’objectif des essais menés en conditions industrielles doivent démontrer la capacité de ce produit à capter sélectivement ces molécules tout en conservant des caractéristiques organoleptiques comparables à celles des vins non filtrés.

Share This